Catalogue

Michel Roussel

La France maritime ou Narcisse et Cassandre

Exaltée dans les discours sous tous les régimes, l'idée maritime a pâti durablement, en France, de l'indifférence et de l'indécision, hormis quelques moments privilégiés. Le monde maritime y a longtemps goûté aux délices et aux poisons de l'économie administrée, ce qui en a fait un cas type de l'exception française. Son particularisme, résultant des contraintes de la mer, s'en est trouvé renforcé au point de dégénérer en une sorte de narcissisme qui l'a conduit à se sentir marginalisé. Une situation paradoxale est née du fait que les industries maritimes, généralement mal appréciées dans une vision trop hexagonale, ont connu et subi, avant les autres secteurs d'activités, les chocs et les revers qui ont rendu si tourmentée la fin du siècle. Mais la voix de Cassandre est sans portée... L'inquiétant déclin français et celui, relatif, de l'Europe, témoignent ainsi du basculement du monde. Le transport maritime est un agent essentiel de la mondialisation qui "a rendu périmé le concept même du domaine maritime français", comme le souligne dans la Préface de l'ouvrage le Professeur Pierre Bauchet. En combinant la plus haute antiquité avec un modernisme malheureusement ignoré, le navire demeure, à la veille du troisième millénaire, un instrument fascinant dont le rôle primordial dans l'économie ouverte d'aujourd'hui est lui aussi méconnu. La vitalité de l'économie maritime à l'échelle du monde et son développement assuré posent à l'Europe et, au sein de celle-ci, à la France un défi que n'ont pas renoncé à relever un trop petit nombre d'hommes et d'entreprises.


Genre : Essais
ISBN : 978-2912283329

Epuisé.

à découvrirÀ découvrir également